Danny Lyon

The Bikeriders

Publié pour la première fois en France après huit éditions américaines, ce classique de la photographie très recherché nous invite à prendre la route avec les motards du Chicago Outlaws Motorcycle Club. L'ouvrage est un fac-similé de l'édition originale de 1968 enrichie de nouvelles reproductions des photographies d'époque. A la suite de ces portraits, une quinzaine d'entretiens que Lyon a réalisés de ces motards, rend d'autant plus concrète cette immersion dans le quotidien des bikers. Danny Lyon dresse un portrait authentique, personnel et sans concession d'hommes et de femmes en marge de la société. 

Danny Lyon a photographié ces motards de 1963 à 1967 alors qu’il appartenait au gang des Chicago Outlaws Motorcycle Club créé en 1950. Il a chroniqué le monde des bikers à ses débuts. Il a voyagé avec eux et partagé leur mode de vie sur la route, lors de rassemblements, de courses, jusque dans leur intimité en famille ou dans les bars. Lyon trace un portrait authentique, personnel et sans concession de ces hommes et femmes en marge de la société. Son style engagé et son réalisme cru empreint d’humanisme rappellent le mouvement littéraire du Nouveau Journalisme, popularisé dans les années 1960 par Joan Didion, Truman Capote ou Tom Wolfe. Wolfe définit ce courant comme une investigation artistique (“Investigation is an art, let’s just be kind of artists.”). Avec The Bikeriders, le photographe s’est immergé dans le sujet, venant amplifier la force de l’oeuvre et l’intérêt qu’elle suscite en nous.

The Bikeriders
Danny Lyon
Danny Lyon
Danny Lyon
Danny Lyon
Danny Lyon
Danny Lyon
Danny Lyon
Danny Lyon
Danny Lyon

The Bikeriders

35,00 €

Publié pour la première fois en France après huit éditions américaines, ce classique de la photographie très recherché nous invite à prendre la route avec les motards du Chicago Outlaws Motorcycle Club. L'ouvrage est un fac-similé de l'édition originale de 1968 enrichie de nouvelles reproductions des photographies d'époque. A la suite de ces portraits, une quinzaine d'entretiens que Lyon a réalisés de ces motards, rend d'autant plus concrète cette immersion dans le quotidien des bikers. Danny Lyon dresse un portrait authentique, personnel et sans concession d'hommes et de femmes en marge de la société. 

Danny Lyon a photographié ces motards de 1963 à 1967 alors qu’il appartenait au gang des Chicago Outlaws Motorcycle Club créé en 1950. Il a chroniqué le monde des bikers à ses débuts. Il a voyagé avec eux et partagé leur mode de vie sur la route, lors de rassemblements, de courses, jusque dans leur intimité en famille ou dans les bars. Lyon trace un portrait authentique, personnel et sans concession de ces hommes et femmes en marge de la société. Son style engagé et son réalisme cru empreint d’humanisme rappellent le mouvement littéraire du Nouveau Journalisme, popularisé dans les années 1960 par Joan Didion, Truman Capote ou Tom Wolfe. Wolfe définit ce courant comme une investigation artistique (“Investigation is an art, let’s just be kind of artists.”). Avec The Bikeriders, le photographe s’est immergé dans le sujet, venant amplifier la force de l’oeuvre et l’intérêt qu’elle suscite en nous.

Mon compte se connecter Se déconnecter Connexion à votre compte créer un compte

Relié, sous jaquette
160 x 23,5 cm
94 pages
48 photographies N&B

En coédition avec Aperture

ok  vous aimerez aussi

Panier  

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander