À travers de nombreux voyages sur plus de vingt ans, Bertrand Meunier, membre du collectif Tendance Floue, a mené une étude de terrain sur la Chine alors qu’elle vit une croissance galopante depuis les années 2000. 

Cette première monographie du photographe constitue l’aboutissement d’un travail au long cours mené tout d’abord sur les mutations du monde paysan et industriel chinois à partir de 1998 avec la série Erased puis REC sur la société de surveillance à outrance et les événements récents de protestation à Hong Kong en 2019. Bertrand Meunier s’inscrit dans une démarche documentaire éloignée de l’actualité, portant sur une analyse sociologique où l’information se trouve souvent hors du cadre. Le choix du noir et blanc, de tonalités contrastées, de l’argentique qui fait ressortir le grain, la matière de ces zones industrielles oscillant entre gris fantomatique et noir charbonneux, témoignent d’un univers à la fois dur, poétique et tourmenté qui correspond à sa vision de l’évolution de la société chinoise. Il dresse un état des lieux sans concession dans les régions du nord-est où les transformations sociales exacerbent les inégalités. À travers l’étude de ce territoire en crise, le photographe interroge ainsi notre avenir qu’il soit en Chine ou ailleurs.

Un texte de Pierre Haski, grand reporter et correspondant en Chine, éclaire l’ensemble de ce travail.

erased
erased
erased
erased
erased
erased
erased
erased
erased
erased
erased
erased
erased
erased

47,00 €

À travers de nombreux voyages sur plus de vingt ans, Bertrand Meunier, membre du collectif Tendance Floue, a mené une étude de terrain sur la Chine alors qu’elle vit une croissance galopante depuis les années 2000. 

Cette première monographie du photographe constitue l’aboutissement d’un travail au long cours mené tout d’abord sur les mutations du monde paysan et industriel chinois à partir de 1998 avec la série Erased puis REC sur la société de surveillance à outrance et les événements récents de protestation à Hong Kong en 2019. Bertrand Meunier s’inscrit dans une démarche documentaire éloignée de l’actualité, portant sur une analyse sociologique où l’information se trouve souvent hors du cadre. Le choix du noir et blanc, de tonalités contrastées, de l’argentique qui fait ressortir le grain, la matière de ces zones industrielles oscillant entre gris fantomatique et noir charbonneux, témoignent d’un univers à la fois dur, poétique et tourmenté qui correspond à sa vision de l’évolution de la société chinoise. Il dresse un état des lieux sans concession dans les régions du nord-est où les transformations sociales exacerbent les inégalités. À travers l’étude de ce territoire en crise, le photographe interroge ainsi notre avenir qu’il soit en Chine ou ailleurs.

Un texte de Pierre Haski, grand reporter et correspondant en Chine, éclaire l’ensemble de ce travail.

Relié

20 × 28 cm

204 pages

146 photographies N&B

 

Textes

Pierre Haski

Bertrand Meunier

 

Expositions

Musée Nicéphore Niépce,

Chalon-sur-Saône

Du 17 juin au 17 septembre 2023

 

Musée de la photographie de Charleroi,

Belgique

Septembre – Décembre 2023

 

Cet ouvrage a reçu le soutien à l’édition du Centre national des arts plastiques (Cnap) et de la Société des Amis du musée Nicéphore Niépce

ISBN : 978-2-36511-368-7

ok  vous aimerez aussi

Panier  

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander