Louis Stettner

Né à Brooklyn en 1922, il commence à photographier les êtres et les choses qui l’entourent dès les années 1930. Adolescent, il se rend régulièrement dans la salle de lecture du Metropolitan Museum pour y découvrir l’histoire de la photographie américaine et européenne. Il étudie ensuite la photographie à la Photo League et fréquente assidûment la galerie d’Alfred Stieglitz, An American Place. Après avoir été soldat dans le Pacifique pendant la deuxième guerre mondiale, il arrive à Paris en 1946, pour quelques semaines seulement. Il y restera finalement une bonne partie de sa vie, multipliant les allers et retours entre les deux continents. 

En 2015, Louis Stettner photographiait encore dans le massif des Alpilles, avec une lourde chambre 20 x 25 cm. Il est décédé le 13 octobre 2016.

Son travail a fait l’objet de nombreuses expositions dans les musées du monde entier dont le Moderna Museet de Stockholm (1959), la Photographer’s Gallery de Londres (1982), le Centre de la Photographie de Genève (1992) et la Base sous-marine de Bordeaux (2009). Ses œuvres figurent parmi de nombreuses collections publiques, dont celles du Centre Pompidou et la Maison Européenne de la Photographie à Paris, l’Art Institute of Chicago, le MoMA et Metropolitan Museum de New York et le Victoria & Albert Museum à Londres. 

A publié aux éditions xavier barral :

Panier  

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander