© Max Motel

Bruce Gilden

Photographe de rue au style unique, Bruce Gilden est né à Brooklyn, à New York, en 1946. Après avoir brièvement étudié la sociologie à Penn State University et rêvé d’être acteur, il décide en 1967 d’acquérir un appareil photo et de devenir photographe. Mis à part quelques cours du soir à la School of Visual Arts, Gilden est principalement autodidacte. Depuis sa plus tendre enfance, il a toujours été fasciné par la vie quotidienne dans la rue et par le mouvement complexe et fascinant qu’elle implique. C’est l’étincelle qui a inspiré ses premiers projets personnels à long terme et l’a conduit à photographier la plage des new yorkais à Coney Island, et le carnaval de la Nouvelle-Orléans. Depuis lors, Bruce Gilden a continué d’être attiré par les personnages forts tout en adoptant le mantra de Robert Capa «Si vos photos ne sont pas assez bonnes, c’est que vous n’êtes pas assez près ». Au fil des ans, il a réalisé de longs et détaillés projets photographiques dans les rues de New York mais aussi à Haïti, en France, en Irlande, en Inde, en Russie, au Japon, en Angleterre et depuis quelques années en Amérique. Bruce Gilden a publié 21 monographies sur son travail.

Ses œuvres ont été exposées dans le monde entier et font partie de nombreuses collections telles que celle du MoMA de New York, du Victoria & Albert Museum, Londres, du Tokyo Metropolitan Museum of Photography et du Getty Museum, Los Angeles. En 2016, ses travaux les plus récents en couleur ont été présentés dans une exposition collective intitulée «Strange and Familiar, Britain as revealed by international photographers » au Barbican Art Museum de Londres, et en 2019 dans l’exposition « This Land» au Pier 24 Photography à San Francisco.

Bruce Gilden est bénéficiaire de nombreux prix et récompenses et il a reçu une bourse de la fondation Guggenheim en 2013. Il est membre de l’agence Magnum Photos depuis 1998.

A publié aux éditions xavier barral :

Panier  

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander