© Magnum Collection / Magnum Photos

Harry Gruyaert

Après avoir débuté une carrière de photographe free-lance dans la mode et la publicité, Harry Gruyaert est littéralement « illuminé » par son premier voyage au Maroc, en 1969. Depuis ce séjour, fasciné par la lumière et les couleurs, il parcourt le monde pour en saisir toutes les subtilités, toutes les nuances, des douces lumières grises du Nord aux forts contrastes du soleil marocain. Il est le premier, après les pionniers Joël Meyerowitz et William Eggleston, à vraiment explorer toutes les potentialités de la photo couleur, s’attachant à défricher et à comprendre les problématiques nouvelles que la « matière couleur » impose.

Né en Belgique en 1941, Harry Gruyaert a étudié à l’École de photographie et de cinéma à Bruxelles, de 1959 à 1962. En 1976, il remporte le prix Kodak pour sa première série sur la lumière, lors de son voyage au Maroc ; les photos qu’il rapporte seront publiées, en 1990, dans l’ouvrage Maroc. Membre de l’agence Magnum depuis 1981, il sillonne la planète, de l’Inde à l’Égypte en passant par le Japon, toujours aussi ensorcelé par la lumière et la couleur. Ses images, loin de tout exotisme stéréotypé, plongent le spectateur dans des atmosphères aux subtiles variations chromatiques. À partir de 1972, il explore le pouvoir hypnotique de la luminosité et des couleurs en photographiant des écrans de télévision. Cette série, intitulée TV shots, sera présentée à la galerie Delpire, en 1974, avant d’être publiée, sous ce même titre, en 2007.

Son travail est régulièrement exposé dans les galeries de photographie contemporaine.

 

http://www.magnumphotos.com/C.aspx?VP3=CMS3&VF=MAGO31_10_VForm&ERID=24KL53Z2PM

A publié aux éditions xavier barral :

Panier  

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander