George Shiras

Né en 1859 en Pennsylvanie, George Shiras est initié dès son plus jeune âge à la pêche et la chasse par son père et son grand-père. Après des études de droit à Yale, il se destine à une carrière d’avocat et travaille quelques années dans le cabinet paternel. Il s’engage ensuite en politique dans les années 1880 et se fait élire membre du Congrès en 1903, avant de s’en détourner à la fin de son mandat.

Dès lors, il se consacre pleinement à l’étude de la faune sauvage de sa région de prédilection, le Michigan et plus particulièrement les environs du lac Supérieur, et réserve ses plaidoyers à la seule cause environnementale. Il sera ainsi à l’origine de la création de parcs naturels, dont le Petrified Forest National Monument en Arizona en 1906 et le Mount Olympus National Monument dans l’État de Washington en 1909. Il contribuera également à diverses mesures de protection des espèces, notamment celles qui conduiront à l’adoption en 1918 du Migratory Bird Treaty Act pour la protection des oiseaux migrateurs, ainsi qu’à la Shiras Gun Law contre le braconnage, première du genre, votée dans le Michigan en 1925. Son engagement lui vaut l’admiration et l’amitié de Theodore Roosevelt.

Ses photographies accompagnent les nombreux articles qu’il publie pour appuyer son action. Il publiera vers la fin de sa vie, une autobiographie Hunting Wild Life with Camera and Flashlight (1935) faisant le récit de ses observations et de son engagement, illustrée de 950 photographies.

A publié aux éditions xavier barral :

Panier  

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander