© Jean-Baptiste Huynh

Bernard Plossu

Né au Vietnam en 1945, nourri de la contre-culture américaine et de l’esthétique de la Nouvelle Vague, Bernard Plossu souhaitait devenir cinéaste. Ce cinéphile averti et passionné sera photographe. C’est en photographe atypique, inclassable qu’il trace ainsi depuis le début des années 1960 avec son premier voyage mexicain, son parcours en solitaire, en marge du reportage, de la photographie plasticienne et des modes, « pour être, nous dit-il, de plain-pied avec le monde et ce qui se passe. » Pour ce cinéaste de l’instant donné, photographe du mouvement, la photographie est le moyen d’arrimer la pensée à une connaissance personnelle et physique du monde.

En 1988, Bernard Plossu reçoit le Grand Prix National de la Photographie. Plusieurs rétrospectives lui ont été consacrées, notamment au Centre Georges Pompidou (1988), au Museum for Photographic Arts de San Diego (1989), à l’Instituto Valenciano de Arte Moderna de Valence (1997) et au Musée d’Art moderne et contemporain de Strasbourg (2007). Bernard Plossu a publié de nombreux ouvrages en France, aux États-Unis, en Espagne, en Grèce, en Italie, en Belgique et au Portugal. Il vit et travaille dans le sud de la France. 

A publié aux éditions xavier barral :

Panier  

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander