17 Juillet 2019
WRIGHT MORRIS – L’ESSENCE DU VISIBLE

La Fondation HCB propose pour la première fois en France, la double vision photographique et littéraire de Wright Morris.

Il sillonne les grandes plaines du Midwest durant les années 1930 et photographie la vie simple des Américains, empruntant au réalisme des auteurs et photographes de la Grande Dépression, tels John Steinbeck ou encore Walker Evans

L’ouvrage Wright Morris, l’essence du visible, accompagne cette exposition. Quasiment toujours vides de toute présence humaine, ses photographies montrent des objets récurrents du quotidien. Infinité de détails, Morris réussit à « capturer l’essence du visible ».

 

Exposition L’essence du visible

Du 18 juin au 29 septembre 2019

Fondation Henri Cartier-Bresson

79 rue des Archives, Paris 3e

 

Publié aux Éditions Xavier Barral : 

Wright Morris, l’essence du visible

Fragments de temps, Wright Morris, collection TXT

 

© Wright Morris

 

 

 

Panier  

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander