21 Juin 2018
SABINE WEISS – LES VILLES, LA RUE, L’AUTRE

Photographe dans la plus pure tradition humaniste, membre de l’agence Rapho aux côtés de Robert Doisneau, Willy Ronis ou Janine Niépce, Sabine Weiss a été le témoin privilégié de son époque. Bien loin, pourtant, des grands photoreportages, des conflits et des événements politiques qui marquèrent l’histoire, elle se consacre à la rue et à ceux qui l’habitent. Cette exposition, présentée par la galerie de photographies du Centre Pompidou, réunit ses travaux réalisés dans les années d’après-guerre.

Que ce soit des enfants jouant dans les terrains vagues de son quartier, la ville de Paris, le quotidien, le métro, les marchés aux puces... Sabine Weiss pose un regard à la fois doux et compréhensif sur les habitants, à la recherche des beautés simples, des moments suspendus de repos ou de rêverie. Ses photographies sont pleines de lumière, de jeux d’ombres et de flous. Que cela soit à Moscou ou à New York, l’un des sujets qui court en filigrane est la vie urbaine, l’individu isolé de la foule des métropoles. Cette œuvre riche et variée, dans la pure fibre humaniste, témoigne d’un engagement en faveur d’une réconciliation avec le réel.

À cette occasion, les Éditions Xavier Barral publient Les villes, la rue, l’autre, dont plus de la moitié des photographies sont inédites, en provenance des archives de la photographe, accompagnées d’un texte de Karolina Ziebinska-Lewandowska, la commissaire de l’exposition, ainsi que d’un entretien avec Sabine Weiss.

 

Sabine Weiss – Les villes, la rue, l’autre

Du 20 juin au 15 octobre 2018

Galerie de photographies

Centre Pompidou

75004 Paris

 

Publié aux Éditions Xavier Barral :

Sabine Weiss – Les villes, la rue, l’autre

 

 

 

Panier  

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander