16 Mars 2018
L'INVENTION DE MOREL OU LA MACHINE À IMAGES

La Maison de l’Amérique latine présente L’Invention de Morel ou la Machine à images, une exposition conçue par Thierry Dufrêne, réunissant quinze artistes venus d’horizons différents. Ceux-ci s’inspirent du roman fantastique d’Adolfo Bioy Casarès, paru en 1940, où un homme en fuite trouve refuge sur une île déserte qui abrite une machine susceptible de donner l’immortalité. L’influence exercée par ce roman sur plusieurs générations d’artistes se traduit par des œuvres de toute nature : photographies, installations, vidéo-projections, hologrammes, œuvres cinétiques, bande-dessinée… qui s’inspirent directement de L’Invention de Morel ou qui partagent les mêmes thèmes, tels que l’incommunicabilité, la solitude, l’illusion du réel, la quête du passé, la puissance technique de la machine…

Les Éditions Xavier Barral publient à cet occasion le texte intégral d’Adolfo Bioy Casarès, auquel s’ajoutent les images des œuvres des artistes présentés et de quatre cinéastes, accompagnées de deux essais de l’historien de l’art Thierry Dufrêne et du philosophe Jean-Pierre Zarader.

 

L’Invention de Morel ou la Machine à images

Du 16 mars au 21 juillet 2018

Maison de l’Amérique latine

217 bd Saint-Germain

75007 Paris

 

Publié aux Éditions Xavier Barral :

Adolfo Bioy Casarès – L’Invention de Morel ou la machine à images

 

 

 

Panier  

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander