13 Mai 2016
DANIEL BUREN, L’OBSERVATOIRE DE LA LUMIÈRE

À partir du 11 mai, Daniel Buren présente une intervention spectaculaire sur le bâtiment de la Fondation Louis Vuitton, intitulée L’Observatoire de la lumière. Conçue en dialogue étroit avec l’architecture de Frank Gehry, cette œuvre temporairese déploie sur l’ensemble des verrières, élément emblématique de l’édifice. Les douze voiles, constituées de 3 600 verres, sont recouvertes en quinconce de filtres colorés qui sont à leur tour, ponctués par des bandes alternativement blanches et vides, axées perpendiculairement au sol.

Les treize couleurs retenues font apparaître et disparaître des formes colorées toujours changeantes selon les heures et les saisons. À travers un jeu de couleurs, de projections, de reflets, de transparences et de contrastes, à la fois intérieur et extérieur, Daniel Buren propose un nouveau regard sur le bâtiment.

Les Éditions publient un ouvrage éponyme documentant cette intervention et retraçant près de 50 ans de travail sur la lumière, la couleur et la transparence. Un long entretien entre l’artiste et Suzanne Pagé, directeur artistique de la Fondation Louis Vuitton, accompagne ce parcours visuel et nous éclaire sur les multiples facettes de cette rencontre avec l’architecture de Frank Gehry en lien avec son travail en général et ses inspirations.

 

 

L’Observatoire de la lumière, travail in situ

Fondation Louis Vuitton

8 avenue du Mahatma Gandhi, Paris 16e

À partir du 11 mai 2016

 

Publié aux Éditions Xavier Barral :

L’Observatoire de la lumière

Mot à mot

Le Musée qui n’existait pas

 

 

 

Panier  

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander